*Le tribunal donne raison aux chômeurs "recalculés" de Marseille

Jeudi 15 avril 2004, par ludo // Contre la précarité

Depeche Reuters d’aujourd’hui...

*Le tribunal donne raison aux chômeurs "recalculés" de Marseille
*
jeudi 15 avril 2004 - 09:16

PARIS - La première chambre du tribunal de grande instance de Marseille a donné raison à 35 des 37 chômeurs "recalculés" et a condamné l’Unedic à maintenir le versement de leurs indemnités prévues à la signature du contrat avec l’organisation.

Cette mesure s’accompagne d’une rétroactivité au 1er janvier. Le tribunal a également condamné l’Unedic à 1.000 euros d’indemnités pour chaque chômeurs ainsi qu’au paiement des frais de justice. Deux des chômeurs ont été déboutés.

Répondre à cet article