Communiqué : Et on ira jusqu’aux retraits !

Mardi 25 février 2020, par cnt31 // Actualité

L’Union Départementale CNT de Haute-Garonne salue l’affluence de 15 000 grévistes à la manifestation toulousaine du 20 février, et ce malgré les vacances scolaires. Cela montre une fois de plus la détermination des grévistes à ne rien lâcher. Notre UD condamne fermement les gazages policiers contre les manifestations du 20 et du 22 février. Comme à notre habitude, nous appelons à l’unité et à la vigilance face à la répression de l’État et du patronat.

La conférence de financement des retraites qui vient de s’ouvrir est un piège grossier. Le projet de retraites par points n’est ni amendable ni négociable. Par ailleurs, nous tenons à rappeler l’imminence de l’entrée en vigueur du deuxième volet de la contre-réforme de l’assurance chômage, qui baissera le montant des indemnités de millions de chômeur·euses. Le premier volet, entrée en vigueur le 1er novembre dernier, a durcit les conditions d’ouverture de droits et a donc déjà privé d’indemnités des centaines de milliers de chômeur·euses. Nous ne laisserons pas le patronat et le gouvernement casser nos systèmes de solidarités collectives ! Pour arracher le retrait de ces contre-réformes, l’UD CNT invite l’ensemble des travailleurs et travailleuses du département, salarié·e·s ou au chômage, en formation ou à la retraite, à redoubler d’effort et de détermination dans la lutte en cours.

En ce sens, et dans un soucis de convergence, l’UD CNT 31 appelle tous les travailleurs et travailleuses de Haute-Garonne à la grève pour le (trop lointain) 31 mars, et se joint aux appels suivants :

  • mardi 25 février, 13 h, théâtre de la Cité : AG Art, culture, chômeur·euses et précaires.
  • mardi 25 février, 18 h, Amphi MDS2 : AG interprofessionnelle commune de Toulouse
  • samedi 29 février, 14 h, Jean-Jaurès : manifestation Gilets Jaunes

L’Union Départementale des syndicats CNT de Haute-Garonne
Toulouse, le 23 février 2020

P.-S.

Si vous voulez relayer par des réseaux sociaux informatiques libres et fédérés :

Notez qu’on a aussi mis l’information sur IAATA.