Stage de formation syndicale : antihiérarchie et pédagogies alternatives

Dimanche 9 février 2014, par raf // Actualité SSE

Nous invitons tous les travailleurs et travailleuses de l’éducation à participer le 24 et 25 mars à deux journées de stage dont le thème est anti-hiérarchie et pédagogie alternative.

Lundi : Journée avec Bernard COLLOT

Une carrière d’instituteur dans une classe unique rurale devenue référence et qui a été le sujet de nombreux reportages en France, en Suède et au Québec.

« Militant des mouvements pédagogiques, en particulier du mouvement Freinet, j’ai été amené à développer dans ma classe unique une approche différente de l’école et de l’acte éducatif basée sur l’hétérogénéité, la communication, l’aménagement de l’espace, l’auto-structuration, puis à théoriser sur les pratiques, leurs conséquences et leur généralisation. »

Mais comment mieux présenter Bernard Collot et son fructueux travail qu’en vous invitant à visiter son blog :
http://education3.canalblog.com/ et/ou son site http://b.collot.pagesperso-orange.fr/b.collot/

Mardi : Journée avec Jean-François FONTANA

Militant et référent en matière juridique du syndicat Sud éducation, vous surprendra simplement par la présentation des textes et leurs interprétations d’un point de vue syndical. Réfléchir sur notre hiérarchie et connaître ses droits en tant que fonctionnaire ou contractuel de la fonction publique est un moyen de s’émanciper du rapport hiérarchique. Nous avons des droits mais nous ne les connaissons pas ou mal. C’est aussi mieux s’armer contre la hiérarchie qui abuse de son autorité dans diverses situations, notamment l’inspection.

Refuser le rapport hiérarchique n’est donc pas dire : « Laissez nous tranquille dans nos classes ! » Mais bien revendiquer un autre système de confrontations des pratiques, de partages et d’échanges horizontaux, afin de nourrir notre désir de pédagogie hors des formatages, nos capacités d’invention et de recherche collectives, et une autre vision de l’école, émancipatrice, coopérative, pour une intelligence critique. C’est aussi réfléchir sur l’école républicaine et son rôle de tri social dans lequel nous prenons place.

Venez échanger et débattre avec les militants CNT et Sud, syndiqués ou non syndiqués et avec Jean François et Bernard.

Flyer stage syndical CNT Sud
Formulaire de demande de stage syndical CNT Sud

Rappel des textes

Tout fonctionnaire (titulaire, stagiaire ou auxiliaire) en activité a individuellement droit à un congé d’une durée maximale de 12 jours ouvrables par an.

- Le traitement est maintenu pendant la durée du congé pour formation syndicale.
- Le congé peut être utilisé pour plusieurs sessions de formation durant la même année scolaire à condition de ne pas dépasser en cumul les 12 jours autorisés pour l’année.
- Pour obtenir un congé, il faut déposer une demande individuelle de congé. Adressée au recteur par la voie hiérarchique, elle doit être déposée au moins un mois avant la date du stage. Une non-réponse dans les 15 jours vaut acceptation.

Toutes les informations utiles concernant le stage sont en pièce jointe.

Si vous souhaitez nous rejoindre il vous faut envoyer la demande avant le 24 février.

En pièce jointe, vous avez le flyer du stage ainsi que la lettre modèle modifiable (sous open office) à joindre au document officiel (ancien triptyque) de demande d’absence.

Veuillez aussi nous écrire (adresses mails dans le flyer) pour nous prévenir de votre présence afin que nous puissions préparer les locaux. Pensez aussi à apporter quelque chose à partager pour le repas.

Répondre à cet article