Rassemblement : Civitas dégage !

Dimanche 12 janvier 2014, par raf // Lutte antisexiste & Féministe

Après plus d’un an de manifestations homophobes, mercredi 15 janvier, les catholiques intégristes du mouvement Civitas poursuivent leur petite entreprise obscurantiste en organisant une soirée menée par le nationaliste et militant d’extrême droite, Alain Escada, avec pour thème "théorie du genre : l’idéologie qui voulait détruire la Création et libérer toutes les perversions humaines" (sic).

Ici comme ailleurs, nous ne laisserons pas faire le fascisme. Pas de liberté pour les ennemis de la Liberté !

C’est pourquoi la CNT 31 appelle aux côtés d’Act up, Solidaires et Voie prolétarienne, à un rassemblement mercredi 15 janvier à 19 heures au Métro Compans-Caffarelli.

Ni dieu, ni maître, ni ordre moral ! Révolution sexuelle et libertaire !

Appel commun :

Mercredi 15 janvier, le groupuscule catholique traditionaliste d’extrême droite Civitas organise salle de Barcelone une conférence sur la théorie du genre intitulée : « Théorie du genre l’idéologie qui voulait détruire la création et libérer toutes les perversions humaines ».

Civitas, créée en 1999, milite pour la « rechristianisation » de la France et de l’Europe. L’association se définit comme un mouvement social et politique du « lobby catholique traditionaliste », un « mouvement dont le but est la restauration de la royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ ». Ce groupuscule ne cache pas son homophobie, son sexisme et son racisme qu’il a pu démontrer notamment lors des mobilisations contre la loi sur le mariage pour tous aux côtés de la Manif pour Tous , de l’UMP, du FN et de l’ensemble des composantes de l’extrême droite française, mais aussi par sa lutte acharnée contre le droit à l’avortement.

Ce groupuscule a largement participé à l’augmentation des agressions physiques et verbales envers les LGBTI, à la libération de la parole homophobe sexiste et xénophobe.
Tout ceci s’inscrit dans un contexte général : recul du gouvernement français sur la PMA et le droit des personnes trans, remise en cause de l’avortement dans l’État espagnol...

Nous, organisations et individuEs, de Toulouse appelons à se rassembler le mercredi 15 janvier à 19h Métro Compans Caffarelli pour dénoncer avec force la tenue de ce meeting LGBTIphobe, sexiste et xénophobe dans une salle municipale et les idées réactionnaires qu’il véhicule !

Premiers signataires : Arc-En-Ciel Toulouse, Act-Up Sud Ouest, CNT 31, Good As You, Grisélidis, STRASS, VP ...

Répondre à cet article