Concert de soutien à la CNT 31 : agression sexiste et homophobe

Lundi 30 septembre 2013, par raf // Lutte antisexiste & Féministe

Lors de la soirée de soutien à la C.N.T. 31 du 6 septembre dernier, un des groupes invités par les organisateurs de La Vermine a indigné le public présent par des propos sexistes et virilistes. Les paroles du groupe Abraxas ont été l’objet de vives réactions dans la salle.

Après le concert, certaines camarades ont tenu à fermement dénoncer ces propos auprès du chanteur du groupe et de l’un de ses amis. Réponses sans appel de leur part, où les injures homophobes à peine voilés – telles que « t’es gouine ou quoi ? » – s’entremêlent aux insultes sexistes – du niveau de « bande de horde hystérique » –. Face à la qualité indéniable du raisonnement intellectuel de ces mâles dominants, une des camarades coupe court d’une simple gifle à la discussion. Mais loin de vouloir en restant là, l’ami du chanteur, à l’hétéronormativité offusquée de tant d’audace, rétorque par un violent coup de poing au visage afin, sans doute, de rappeler à notre camarade comment doit se comporter une femme en société. Bilan de la leçon de patriarcat, après un passage aux Urgences, six points de suture pour la victime !
Impossible ensuite de faire quitter les lieux à l’auteur du coup tant il se montre menaçant envers quiconque vient contester ses droits d’oppresseur.

  • La C.N.T. 31 se solidarise entièrement avec notre camarade agressée et avec la réaction collective entreprise à la suite de ces propos et de ces actes violents.
  • En aucun cas, la C.N.T. 31 ne peut cautionner la violence, quelle qu’elle soit.
  • Nous dénonçons la gravité des faits et nous espérons que le groupe organisateur se retrouve dans notre analyse face à ces formes inqualifiables de dominations machistes.

Face aux violences du système patriarcal et de ses soutiens : riposte collective !

Machistes, virilistes, sexistes, homophobes : hors de nos vies !


Communiqué de la C.N.T. 31
Septembre 2013

Répondre à cet article