Trahison syndicale à La Redoute ! Solidarité avec les Redoutables !

Article publié le 24 mars 2014 sur le blog La Mouette Enragée et reproduit ici sur proposition de Fabien, son auteur :

la-redoute-pinault-les-redoutablesÇa y est ! La CFDT vient de signer le “plan social” proposé par les repreneurs de la Redoute qui entraîne la suppression de 1.200 postes. Une nouvelle fois, ce syndicat à la solde du patronat joue son rôle de liquidateur des luttes en opposition totale avec la base. Aujourd’hui, c’est le coup de massue après des semaines de lutte où une certaine autonomie a pu poindre grâce à l’action des “Redoutables”. Retour sur les dernières semaines…

Le spectacle de la division

Vendredi 21 mars, au siège social de la Redoute à Roubaix, deux camps de salarié-es se sont fait face. D’un côté, une majorité d’ouvrier-es venant de la Martinoire (le site de préparation des commandes et de logistique à Wattrelos) venus réclamer la non-signature du “plan social” proposé par la direction ; de l’autre des salarié-es du siège social de Roubaix, pour la plupart membres de l’encadrement, brandissant des pancartes « Signez pour l’avenir de la Redoute ». Le spectacle de la division peut avoir lieu devant les médias ; il a été savamment orchestré par le camp de la direction (pour l’anecdote, les cadres « ont été invités » sur leur temps de travail à quitter leur bureau et  des personnes en congé ont été appelées pour venir supporter leurs nouveaux patrons). Clou du spectacle : Nathalie Balla et Eric Courteille (les repreneurs) ont tenté une sortie et un discours. Mais le tumulte et quelques jets de boulettes de papier les ont vite dissuadés. Finalement, après quelques bousculades, les pro-signatures sont repartis au turbin sous les « Les moutons sont dans l’enclos ; on a fait notre boulot ! » des grévistes.

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu