Articles avec le tag ‘Lahoucine’

Manifestations contre les violences policières

mercredi 1 mars 2017

Lille, samedi 11 mars 2017 à 15h

Pour Adama, Théo et toutes les autres victimes de la police – À l’appel d’une AG réunie dernièrement à la Bourse du Travail de Lille – RDV sur le parvis des halles de Wazemmes

Montigny-en-Gohelle, samedi 25 mars 2017 à 15h

À l’appel de la famille de Lahoucine, jeune de Montigny-en-G. tué en 2013 devant chez lui par des policiers – RDV devant le 9 rue de Lassigny

À Lille, jeudi 9 février : rassemblement contre le viol de Théo par la police

vendredi 3 février 2017

Suite au viol commis par la police le 2 février 2017 sur la personne de Théo (un habitant d’Aulnay-sous-Bois), l’union locale des syndicats CNT de Lille relaie le communiqué de l’Action Antifasciste NP2C appelant à participer à un rassemblement de soutien jeudi 9 février à Lille (lire ci-dessous).

Justice pour Théo, Adama et toutes les victimes de la police !

Jeudi dernier, vers 17 heures, une patrouille de police a une nouvelle fois agressé des habitants dans le quartier populaire de la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois. Six mois après l’assassinat d’Adama Traoré à Persan, les flics ont matraqué violemment un jeune de 22 ans, Théo, avant de lui insérer sur plus de 10cm de profondeur une matraque télescopique dans les fesses. Le jeune homme a du subir une intervention chirurgicale d’urgence et s’est vu signifier 60 jours d’ITT (interruption de temps de travail). Ce viol inadmissible est une nouvelle preuve de l’inhumanité et de la violence des flics sur tout ce qu’ils ne supportent pas : les personnes de couleurs, les habitants des quartiers populaires, les jeunes, les militants de gauche, les réfugiés ou les syndicalistes. Depuis, des habitants du quartier sont descendus dans la rue pour faire savoir leur colère. Ils ont eu droit à un déferlement inouï de nouvelles violences policières. Hier à Aulnay, la police a tiré à balles réelles ! (comme l’a confirmé la Préfecture de Paris elle-même, parlant quant à elle de tirs de sommation). Face à ces violences scandaleuses, ne nous laissons plus faire. Face aux insultes, aux coups, aux attaques quotidiennes, rendons coups pour coups. Pour Théo, pour Adama Traoré, pour Rémi Fraisse, pour Zyed, Bouna, Malik, Lamine ou encore Lahoucine, pour tous les mutilés du flashball, pour toutes les personnes violentées gratuitement par les forces répressives de l’État, organisons-nous et mettons fin à l’impunité policière. Tant que nous n’aurons pas la justice, vous n’aurez jamais la paix ! Rassemblement jeudi soir, 18h30, place de la République à Lille (nous ferons une cotisation pour envoyer les fonds à la cagnotte de soutien en ligne organisée pour Théo Luhaka).

Note du webmaster : la prochaine manifestation organisée à Lille en soutien à Théo
aura lieu mercredi 15 février à l’initiative du CSP 59 ; rendez-vous à 18h place de la République.

Manifestation le 14 mars à Montigny-en-Gohelle pour soutenir la famille de Lahoucine, un fils de mineur tué par la police

jeudi 5 mars 2015

Depuis 30 ans, ce sont près de 400 personnes – majoritairement des jeunes de quartiers populaires – qui ont été tuées par des policiers. A chaque fois, ces derniers se cachent derrière la légitime défense. A chaque fois, les familles restent seules face au silence de l’institution judiciaire et de l’État.

lahoucineLe 28 mars 2013, dans un coron minier de Montigny-en-Gohelle près d’Hénin-Beaumont, en face du domicile de ses parents, Lahoucine Ait Omghar était tué de 5 balles par des policiers. Le 19 mars 2015 aura lieu une décision importante concernant le dossier de Lahoucine. En effet, la juge d’instruction a refusé une reconstitution et veut clôturer le dossier alors que dans presque tous les cas, quand il y a homicide, il y a reconstitution. Pourquoi ce refus ? Y a-t-il quelque chose à cacher ? Les témoins présents sur place affirment que Lahoucine n’a jamais porté de coup aux policiers. La famille de Lahoucine espère que justice et vérité soient rendues à leur fils, qu’on a stigmatisé et insulté. En effet, le portrait qui a été fait de Lahoucine à travers les médias a choqué la famille endeuillée. Comment peut-on rendre une victime coupable de sa propre mort ? Comment peut-on tenir compte d’une seule version des faits (celle des syndicats policiers) et ne pas tenir compte des témoins présents sur place ? Pour exiger la vérité sur la mort de Lahoucine, le comité de soutien à sa famille organise une manifestation samedi 14 mars 2015 à 14h30 au départ de la rue Lassigny à Montigny-en-Gohelle (fosse 7). Covoiturage depuis Lille : rendez-vous à 13h15 devant l’Insoumise, 10 rue d’Arras.