Articles avec le tag ‘Hem’

La R’vue : un cabaret engagé !

jeudi 2 mars 2017

Samedi 18 mars 2017 à Hem, la compagnie L’Aventure présente sa revue. Finies la grisaille et la pensée unique ! La R’vue débarque et passe à la moulinette l’actu du monde à sa sauce cocktail énergétique. Au menu de ce cabaret satirique : théâtre, musique, slam et même des patoisantes ! Une réponse poétique et politique à la résignation et un appel à l’action. Un r’mue méninges foldingue sur l’actualité et l’état de notre société, pour tordre le coup aux préjugés, aux peurs, à la neurasthénie… Banzaï !!! Une création collective du Théâtre de L’Aventure *. Avec Jean-Maurice Boudeulle, Pierre Boudeulle, Maxime Sechaud, Raphael Bourdin ou Usmar (Quentin Vanhersel) et Louise Wailly.

Horaire : 20h30 – Tarifs : 8 € / 6 € / 3 € – Réservations : 03 20 75 27 01 – Plan d’accès

* Le Théâtre de l’Aventure est né en 1986 à Hem dans une cité de transit (La Lionderie). Il est aujourd’hui à la fois une compagnie et un lieu vivant de programmation, d’accueil, d’échange et d’ateliers. La compagnie crée (essentiellement à partir de la parole collectée au sein des ateliers et auprès des habitant.es) ses spectacles professionnels et tente de les diffuser partout où cela est possible, notamment au sein des quartiers populaires. Parallèlement au travail de la compagnie, l’Aventure propose toute l’année une dizaine d’ateliers à un tarif proportionnel aux revenus et répond aux sollicitations ponctuelles de structures sociales, éducatives ou scolaires (ateliers, stages, sensibilisations diverses). En partenariat avec la Ligue de l’Enseignement Nord Pas-de-Calais, l’Aventure mène aussi un travail d’accompagnement auprès des anciens des ateliers (constitués en groupes autonomes) et auprès de compagnies amateurs.

Grève pour l’amélioration des conditions de travail à Dispeo

mercredi 9 avril 2014

ouvrier-d-usine-sur-ligne-d-assemblageLes 7 et 8 avril 2014 à Hem, 200 salarié-e-s de l’entreprise Dispeo * étaient en grève à l’appel de la GGT, de la CFDT et de FO pour exiger une amélioration de leurs conditions de travail. En effet, depuis l’inauguration du site il y a un an, une grande partie du personnel est en souffrance.

Deux raisons essentielles à cette souffrance :

  • une seule pause de 20 mn par équipe (pour 7h30 de travail d’affilée),
  • des problèmes de santé liés à la station debout (obligatoire et beaucoup trop longue).

Gageons que la grève massive de ces deux derniers jours pèsera sur les futures NAO (négociations annuelles) qui auront lieu en juin entre les syndicats et la direction !

* Dispeo est un site de préparation de commandes appartenant au groupe 3SI. Pour l’instant, dans l’attente de nouveaux clients, les 350 salarié-e-s du site travaillent pour les 3 Suisses et la Blanche Porte.