Articles avec le tag ‘élections’

Argumentaire syndical contre le programme du FN

samedi 18 mars 2017

Ci-dessous une brochure de 52 pages réalisée en 2012 par l’association VISA (Vigilance & Initiatives Syndicales Antifascistes) et mise à jour en mars 2017 même si l’idéologie du FN n’a pas été bouleversée depuis 2012, hormis certaines formules de pure opportunité…

Télécharger au format PDF

********

Parallèlement, voici quelques fiches “flashs” réalisées par VISA :

Enfin, rappelons l’adresse de notre dossier d’info contre l’extrême droite :

http://www.cnt-f.org/59-62/antifascisme

Résultats des élections départementales 2015 dans le Nord Pas-de-Calais

dimanche 29 mars 2015

carte_NPDCLes élections départementales 2015 ont lieu les 22 et 29 mars afin de renouveler l’intégralité des conseils départementaux (nouvelle appellation des conseils généraux), cela pour un mandat de 6 ans.

Dans le département du Nord, à l’issue du second tour de ces élections, les candidats UMP, UDI et divers droite ont obtenu la majorité absolue (26 cantons sur 41).

Quant au Pas-de-Calais, les candidats PS et divers gauche ont obtenu la majorité relative (20 cantons sur 39). À noter : un taux très important d’abstention (53,55 % dans le Nord et 48,01 % dans le Pas-de-Calais) ainsi qu’un nombre de bulletins blancs ou nuls en hausse (3,78 % dans le Nord et 3,98 % dans le Pas-de-Calais).

En ce qui concerne l’extrême droite, elle n’obtient pas le triomphe escompté mais elle réalise tout de même des scores inquiétants : 272 589 voix dans le Nord (36,69 % des suffrages exprimés, soit 15,66 % des inscrits) et 211 250 voix dans le Pas-de-Calais (41,48 % des suffrages exprimés, soit 19,91 % des inscrits).

Dans le département du Nord, le FN ne gagne aucun canton mais il s’en est fallu de peu à Dunkerque 1 et à Anzin.

Quant au Pas-de-Calais, les fascistes remportent 6 cantons dans le bassin minier (Harnes, Hénin-Beaumont 1, Hénin-Beaumont 2, Lens, Lillers et Wingles), soit 12 sièges de conseillers départementaux. Et il s’en est fallu de peu pour que les cantons de Douvrin et de Calais 3 ne tombent aussi dans leur escarcelle.

affiche-cnt-nord-pas-de-calais-l-espoir-est-dans-nos-luttesAvec 64 % d’abstention chez les ouvriers, 53 % chez les employés et 64 % chez les moins de 35 ans (pourcentages nationaux calculés à l’issue du 1er tour), ces élections départementales nous montrent plusieurs choses : que la majorité des ouvriers et employés n’attend plus rien d’une classe politique qui les a mis de côté de la vie démocratique et qui cire les pompes des patrons ; que le FN ne recueille pas la majorité du vote ouvrier et employé ; que la classe politique (tous partis confondus) est rejetée par une grande partie des jeunes et qu’elle n’incarne pas l’avenir.

Au-delà de ces résultats et de ces constats, il s’agit maintenant de tout mettre en œuvre pour consolider le mouvement syndical et amplifier les luttes. Car, fondamentalement, ce n’est pas dans les urnes que l’on fera reculer les scores du FN. C’est en remportant, sur le terrain social, des victoires en termes de salaires, d’emploi et de conditions de travail !

> Dossier d’info et de lutte contre l’extrême droite

“Barrage syndical antifasciste”, un outil militant contre l’extrême droite

mercredi 15 janvier 2014

Brochure 3.inddVISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes) publie un nouvel opuscule “D’une élection à l’autre… Barrage syndical antifasciste”.

Disponible depuis début janvier 2014 au prix de 2 € (port gratuit et tarif dégressif), cet outil militant pour lutter contre l’extrême droite traite des régions cibles du FN, relate les (bonnes) réactions syndicales, dénonce la dédiabolisation de façade du FN, revient sur l’épisode des “villes occupées” en 1955-2001 et décryptent les tentatives d’alliances du parti frontiste en France et aussi en Europe. Très utile pour répondre aux salariés tentés par le vote FN et pour organiser des débats, ce petit livre peut aussi servir de support à des formations syndicales antifascistes.

Un exemplaire gratuit de cette brochure peut vous être envoyé sur simple demande. Pour cela, écrire à assovisabis@gmail.com et ne pas omettre d’indiquer une adresse postale.

Pour l’acheter, écrire à VISA (80-82 rue de Montreuil, 75011 Paris) en joignant un chèque à l’ordre de VISA. Tarifs : 2 € l’unité jusqu’à 100 exemplaires – 1,90 € pour 101 à 200 – 1,70 € pour 201 à 500 – 1,50 € pour 501 à 1000

Note concernant les autres publications de VISA :
– La brochure “FN, le pire ennemi des salarié-es” (2010) est épuisée.
– Le livre “Le FN au travail” (1995–2002) est toujours d’actualité et disponible au prix de 5 €.
– La brochure “Contre le programme du FN, un argumentaire syndical” (2012) est également toujours en vente (voir ici).

Elections professionnelles à La Poste le 18 octobre

mardi 6 septembre 2011

Le 18 octobre, les salarié-e-s de La Poste sont amenés à élire les représentants des Comités Techniques (CT) sur le plan national. Ces organismes, outre le fait de traiter des questions d’ordre collectif, déterminent par ailleurs la représentativité des syndicats. C’est par l’octroi de cette fameuse représentativité que les syndicats peuvent notamment bénéficier de la possibilité de signer des accords, du droit de déposer des préavis de grève. Sans compter des droits syndicaux élargis (moyens matériels, heures d’infos, locaux, enveloppes syndicales, etc…), sans lesquels, l’existence d’une organisation est plutôt limitée pour peser sur le quotidien au sein de cette entreprise.

Pour en savoir plus, téléchargez “Le braséro”, publication de la fédération CNT-PTT (4 pages).

Bureau fédéral CNT-PTT, 33 rue des Vignoles, 75020 Paris
Tél / répondeur : 05 57 89 21 72
E-mail: fede.ptt@cnt-f.org
Site internet : http://www.cnt-f.org/fedeptt