0

Les 19 et 20 octobre à Amiens, obtenons la relaxe des 8 de Goodyear !

Les 8 militants CGT de Goodyear condamnés en première instance à 24 mois de prison (dont 9 fermes) seront jugés en appel à Amiens les 19 et 20 octobre 2016. C’est la première fois depuis un demi-siècle que des salariés qui se sont battus pour garder leurs emplois écopent d’une lourde peine de prison ferme. Hollande et Valls veulent faire des Goodyear un exemple pour intimider tous ceux et toutes celles qui luttent. Apportons-leur une réponse à la hauteur de leur attaque contre les libertés. Toutes et tous à Amiens du mercredi 19 octobre (avec une prise de parole des militants de Goodyear à 8h du matin, c’est à dire juste avant le début de l’audience) au jeudi 20 octobre à 16h ! Durant ces deux jours (y-compris la nuit), un village de lutte sera installé  dans le parc Saint-Pierre avec écran géant et groupes de musique. Ces deux jours de mobilisation seront également l’occasion d’exiger la relaxe pure et simple de tous les syndicalistes dont les seuls crimes sont de lutter contre la violence patronale, l’arrêt des poursuites engagées contre les manifestant.e.s opposé.e.s à la loi Travail, l’arrêt des violences policières lors des manifestations (cf. les tirs de flash ball qui ont causé la mutilation de plusieurs manifestant.e.s partout en France), le désarmement des policiers qui continuent de semer la mort dans les quartiers et lors des manifestations (cf. le décès d’Adama Traoré cet été et celui de Rémi Fraisse il y a deux ans).

> Adresse du tribunal : 14 rue Robert de Luzarches, 80000 Amiens
> Page événement créée par Mickaël Wamen : www.facebook.com/events/1086582818097265/

Mises à jour du 22 octobre 2016 :
Le 19 octobre dans la soirée, le Parquet a requis 2 ans de prison avec sursis contre les huit ex-salariés de Goodyear. Plus de prison ferme donc, mais une réquisition qui reste tout de même inacceptable ! La cour d’appel suivra-t-elle cette réquisition ou relaxera-t-elle les huit ex-salariés de Goodyear ? Réponse le 11 janvier 2017…
Concernant la façon dont s’est déroulé le rassemblement, lire ici :  petit compte-rendu des 19 et 20 octobre à Amiens

UR NPDCP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.