Public / privé : toutes & tous en grève le 9 avril contre la loi Macron et les politiques d’austérité !

Jeudi 9 avril 2015, la CNT participera à la journée de grève initiée par les organisations syndicales CGT, FO, FSU et Solidaires. Parmi tous les maux contre lesquels nous serons en grève (salaires en berne, retraites amputées, licenciements, chômage, attaques contre le système de protection sociale, casse des services publics, etc.), il y a une loi qui – si elle est adoptée définitivement à l’issue de la navette parlementaire – va détruire une grande partie du droit du travail. Il s’agit de la loi Macron ! Face à cette loi, pour faire reculer le gouvernement comme nous l’avons fait en 2006 contre le CPE, seule une grève générale interprofessionnelle et reconductible faisant converger les revendications (emploi, salaires, retraites…) sera payante. Dans cette perspective, la CNT appelle l’ensemble des salarié-e-s (du privé comme du public), les chômeur-se-s, les retraité-e-s et les étudiant-e-s à se mobiliser le 9 avril et, chaque fois que les conditions seront réunies, à reconduire le mouvement les jours suivants.

Manif nationale à Paris ou mobilisations locales et régionale ?

Le jour de la grève, les unions départementales CGT, FO, FSU et Solidaires du Nord ont décidé d’appeler à une manifestation à Paris, un rendez-vous centralisé qui exclura l’immense majorité des travailleur.se.s en lutte. En effet, rien n’est proposé localement, pas même un rassemblement à Lille ! Comment analyser cette décision ? Volonté de se donner une visibilité nationale ou volonté, de la part de certains dirigeants syndicaux, d’enterrer avant l’heure la mobilisation anti-Macron ?

Nos camarades de la CNT région parisienne seront bien sûr présent-e-s à la manif organisée dans leur ville. De son côté, l’union des syndicats CNT du Nord Pas-de-Calais appelle à se mobiliser localement et régionalement.

Le matin, les militant-e-s de la CNT 59/62 distribueront des tracts à la porte de plusieurs entreprises de la région pour informer les travailleurs non grévistes des dangers que représente la loi Macron et pour expliquer en quoi le mouvement doit s’étendre au-delà du 9 avril.

Quant à l’après-midi, la CNT 59/62 appelle à un rassemblement à Lille (rendez-vous à 14h30, place de la République, M° République Beaux-Arts). Si des syndicats, des sections syndicales, des militant-e-s et des sympathisant-e-s d’autres organisations (syndicales ou non) veulent s’associer de manière unitaire à cette initiative, qu’ils/elles n’hésitent pas à nous contacter ou à nous rejoindre directement devant la préfecture.

Mise à jour du 25 mars :

À Boulogne-sur-Mer, Lille et Valenciennes, les unions interprofessionnelles « Solidaires » ont décidé d’organiser des manifestations locales. L’union des syndicats CNT du Nord Pas-de-Calais s’associe à ces initiatives et appellent à y participer. Pour connaître les lieux et horaires de rendez-vous, lire ici.

D’autre part, l’union interprofessionnelle « Solidaires » de Lille nous informe qu’elle a pris la décision de rejoindre dans le courant de l’après-midi le rassemblement organisé devant la préfecture à l’initiative de la CNT 59/62. Par conséquent, l’union locale CNT de Lille a réalisé une affiche pour annoncer à la fois la manif organisée à l’initiative de l’union locale « Solidaires » et le rassemblement organisé à l’initiative de la CNT 59/62.

Laisser un commentaire

Fermer le menu