0

Position de la CNT éducation 59/62 sur la grève du 3 février

Mardi 3 février 2015, la FSU et ses syndicats (Snes, Snuipp, etc.) appellent les personnels de l’Éducation à se mettre en grève pour l’emploi, les conditions de travail, la formation et les salaires.

Lancée sans concertation avec les autres organisations syndicales, cette grève apparaît un peu comme une opération de promotion de la FSU, ce qui est bien sûr tout à fait son droit mais qui pose problème en matière d’action unitaire.

Dans le Nord Pas-de-Calais, la CNT éducation a décidé de ne pas s’associer formellement à cet appel.

Toutefois, les réalités de terrain étant diverses (établissements déjà en lutte, mobilisations locales menées par des intersyndicales ou des comités de grève unitaires, possibilités de reconduire le mouvement…), à chaque fois que cette journée pourra constituer localement un point d’appui pour les luttes, la CNT éducation se trouvera du côté des grévistes.

> Télécharger cette position au format pdf
 

terrains-de-lutte-cnt-educationTract de la CNT éducation 59/62 sur la stagnation des salaires, le manque de postes, la précarité, l’arnaque sur l’éducation prioritaire, la gestion managériale des équipes éducatives, l’inspection-notation, etc. : mobilisons-nous pour défendre nos conditions de travail et les conditions d’apprentissage de nos élèves !

ssec-59-62

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.