Élections professionnelles dans l’Éducation nationale

chat-cnt-urne-electoraleDu 24 novembre au 7 décembre 2014 auront lieu des élections professionnelles dans l’Éducation nationale.

Contrairement à nos camarades de la fédération CNT-PTT qui présentent une liste à l’occasion des élections professionnelles organisées à La Poste du 1er au 4 décembre 2014 (pour en savoir plus, voir ici), la fédération CNT éducation a décidé de ne pas participer à ce scrutin, estimant qu’il n’offrait aucune réponse aux problèmes qui se posent à l’Éducation nationale (pour en savoir plus, voir ici).

Rappel des positions CNT concernant les élections pro :

1) Principes généraux

Extrait d’une motion adoptée par le congrès confédéral de décembre 2010 : La CNT réaffirme que c’est la section syndicale et son syndicat d’appartenance qui sont les moteurs de l’action syndicale dans l’entreprise. Dans le respect de ses pratiques et principes ASSR [anarcho-syndicalistes et syndicalistes révolutionnaires – note du rédacteur], les syndicats et sections syndicales cherchent à conserver ou à conquérir les droits syndicaux dans les lieux de travail. Cela signifie que chaque syndicat ou section syndicale, s’il estime que cela peut être utile à son développement, cherche à obtenir la représentativité syndicale dans le cadre des possibilités pratiques validées en congrès confédéral, tout en s’assurant que ses pratiques lui évitent de tomber dans le siège de la cogestion ainsi que l’illusion qu’une réelle force syndicale puisse être issue d’une quelconque élection. La participation à des élections ne peut se justifier que par le fait de vouloir protéger un camarade d’une répression exercée par l’employeur ou par la volonté de conserver et d’acquérir les droits que la CNT juge essentiels : panneau syndical, visite des locaux et services, organisation d’heures d’informations syndicales, appel à la grève, diffusion de tracts, etc. Le fait de siéger dans les instances paritaires ou de cogestion ne peut en revanche être un motif de participation à des élections professionnelles. La CNT rappelle que la liberté des syndicats est également de ne pas se présenter aux élections professionnelles. La CNT ne limite pas sa lutte syndicale au cadre imposé par l’État et le patronat : elle rappelle que l’action directe collective et sans délégation de pouvoir reste la principale arme des travailleurs.

2) Précision concernant le secteur public

Extrait d’une motion adoptée par le congrès confédéral de septembre 2008 : Il est laissé la possibilité aux fédérations, sous contrôle des CCN [comités confédéraux nationaux – note du rédacteur], d’étudier la question de la participation aux élections si elles estiment que leurs droits syndicaux sont conditionnés par cette participation.

3) Précisions concernant le secteur privé

– Comité d’entreprise (CE) :

Extrait d’une motion adoptée par le congrès confédéral de décembre 2010 : La CNT réaffirme sa position historique contre le principe des CE [mais], dans le cadre de la défense des travailleurs dans les entreprises, elle laisse le soin aux structures syndicales au plus près du terrain (sections syndicales, en cohésion impérative avec leur syndicat d’appartenance) et de l’UR [union régionale – note du rédacteur] d’organiser son action syndicale, y compris si ces structures jugent nécessaire de se présenter aux élections de Comités d’entreprise.

– Délégué du personnel (DP) :

Extrait d’une motion adoptée par le congrès confédéral de janvier 2004 : Le délégué du personnel est élu par les travailleurs sans mandat précis et n’est pratiquement pas révocable. Mais l’expérience acquise ces dernières années par les sections syndicales CNT montre son utilité dans certaines circonstances pour porter la revendication et protéger les militants contre les licenciements, notamment dans les entreprises de moins de cinquante salariés où n’existe pas le délégué syndical (DS).

De plus, depuis la loi de 2008 sur la représentativité syndicale, la désignation d’un délégué syndical (DS), mandat pour lequel la CNT n’a aucune réserve, ne peut se faire que si le syndicat se présente aux élections de DP (avec un résultat égal ou supérieur à 10% des voix).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu