0

Pour le respect des libertés ouvrières et syndicales chez Toyota

pour-le-respect-des-libertes-ouvrieres-et-syndicales-chez-ToyotaAprès avoir instauré un climat répressif généralisé dans son usine d’Onnaing (près de Valenciennes dans le Nord), établissement qui regroupe plus de 3 000 salariés et qui fabrique les Toyota Yaris pour toute l’Europe, la direction de Toyota-France a décidé de s’en prendre à l’existence même des syndicats en entreprenant le licenciement, en violation de tous les droits existants, des responsables du syndicat CGT.

L’union régionale des syndicats CNT du Nord Pas-de-Calais apporte son soutien aux militants CGT et exige :

  • la fin des agressions anti-syndicales chez Toyota,
  • l’arrêt immédiat des procédures visant les deux responsables CGT de Toyota (Edith Weisshaupt et Eric Pecqueur),
  • le respect des libertés ouvrières et syndicales par Toyota,
  • l’intervention immédiate des pouvoirs publics,
  • la mise en route des poursuites appropriées pour faire mettre fin à cette situation inacceptable.

Pour en savoir plus : http://stoprepressiontoyota.blogspot.fr/p/lappel-de-la-cgt.html

Autres cas de répression nécessitant notre soutien : voir ici et

UR NPDCP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.