Actions des intermittents du spectacle contre l’accord UNEDIC

logo-inter-luttants-nord-pas-de-calaisDepuis le 17 juin, plusieurs dizaines d’intermittents du spectacle occupent 24 heures sur 24 la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), 3 rue du Lombard à Lille. Vous pouvez passer les soutenir cette nuit, demain matin, demain midi, etc.

Extrait du blog de la Coordination des InterLuttants 59-62 * :

L’accord Unedic du 22 mars 2014 concerne les chômeurs du régime général, les intérimaires, les salariés victimes d’un licenciement injustifié, les intermittents du spectacle et les chômeurs seniors. L’analyse fouillée de la nouvelle réglementation révèle qu’elle touchera tous les chômeurs ! Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous !

> Décryptage de l’accord Unedic du 22 mars 2014

Pétition à signer en lignePétition au format pdf

Programme des prochaines actions :

  • 19/06 : présentation de saison Grand Bleu (Lille) et Phénix (Valenciennes)
  • 21/06 : opération lors de la Fête de la Musique pour récolter des fonds pour la lutte
  • 25/06 : opération “banquet” à Pôle Emploi, le jour de la formation // nouvel agrément
  • 25/06 : action « Faites la lutte pas l’autruche » à Avignon
  • 26/06 : opération “banquet” à Pôle Emploi Europe
  • 1-2-3 juillet : AG de la Coordination nationale en Avignon
  • 1-14 juillet : opération « Occupaille Avignon »
* La Coordination des InterLuttants 59-62 est un collectif de salariés intermittents du spectacle du Nord/Pas-de-Calais, syndiqués et non syndiqués, en lutte contre la suppression des annexes 8 et 10 de l’Unedic. Blog : http://intermittents59-62.blogspot.fr

 
Convergence des luttes :

Le 18 juin à Lille, plusieurs centaines d’intermittents du spectacle et de cheminots (en grève depuis une semaine contre le projet de réforme ferroviaire) se sont rassemblés devant le siège de la fédération du Nord du PS pour protester contre la précarisation de leurs emplois.

Dernières nouvelles de l’occupation de la DRAC :

Dans la matinée du 20 juin, une vingtaine d’intermittents sont montés sur le toit de DRAC pendant que d’autres organisaient un sit-in dans la rue pour les soutenir. A l’heure où nous écrivons (15:44), cette action est toujours en cours et plusieurs centaines de soutiens sont présents. Pour quitter le toit, les intermittents exigent un rendez-vous avec le Ministère du travail ou avec Valls. Le quartier est bouclé par les CRS et une évacuation musclée est à craindre.

Laisser un commentaire

Fermer le menu