0

Minima sociaux : la prime de Noël

anti-capitalisme-enfant-ne-croyant-plus-au Pere-NoelLa prime de Noël concerne certains allocataires des minima sociaux, notamment celles et ceux percevant le revenu de solidarité active (RSA).

Conditions d’attribution :
– On doit être en cours d’indemnisation au titre du mois de novembre ou décembre de l’année en cours.
– Pour les allocataires percevant le RSA, le montant des ressources ne doit pas excéder le montant forfaitaire correspondant à la composition de votre famille. Plus d’infos sur le site du Ministère des affaires sociales et de la santé : Comment calcule-t-on le montant du RSA ?
– Les allocataires de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)) et du RSA en complément de revenu d’activité ne peuvent pas recevoir cette prime. Plus d’infos ici sur le site “Service-public.fr” : Qu’est-ce que la prime de Noël ?

Montant de la prime :
Le montant de la prime versée par Pôle emploi aux allocataires de l’allocation de solidarité spécifique à taux simple est de 152,45 € pour la prime de Noël 2013. La remise en banque a lieu chaque année quelques jours avant Noël.

Mais au fait, d’où vient ce “droit” ?
Réponse sur le site du réseau AC! : Précaires, avez-vous mérité votre prime de Noël ?

Cet article a été posté par l’UL-CNT de Chelles sur le site confédéral de la CNT. Il est extrait du chapitre 2 (qui vient de paraître) du guide “Se défendre face à Pôle emploi” réalisé par différents collectifs de chômeurs-ses et précaires. Le chapitre I était consacré à l’inscription à Pôle emploi (voir ici). Le chapitre 2 est consacré aux droits à indemnisation. D’autres chapitres suivront (sur le suivi, la radiation et les moyens de contestation des décisions).

UR NPDCP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.