Droit au logement pour tous : manifestation le 16 mars 2013 à Lille pour l’arrêt des expulsions locatives

retour-des-expulsionsUne manifestation unitaire pour l’arrêt des expulsions locatives et le droit au logement est organisée samedi 16 mars à 14h30 (rendez-vous place du Général de Gaulle à Lille) par les Ateliers Populaires d’Urbanisme (APU Moulins, Vieux-Lille et Wazemmes), la CNL 59-62 et l’INDECOSA CGT 59 avec le soutien des organisations suivantes : Coordination communiste 59-62, CSP 59, DAL 59-62, EELV, FA Lille, FUIQP, GDALE, IDM, LDH, Les Flamands Roses, MRAP, NPA, PC Lille, SUD éducation 59-62, Union régionale des syndicats CNT 59-62.

Texte de l’appel unitaire :

L’expulsion est une pratique barbare qu’il faut abolir ! Le marché n’a qu’un seul objectif : permettre à ceux qui ont déjà de l’argent d’en gagner encore plus. Le logement est un droit fondamental qui doit sortir de cette logique. Plus que des dispositifs faisant du privé le substitut de l’État (pass GRL…), c’est une véritable politique ambitieuse et volontariste en faveur de l’habitat pour tous, portée et garantie par l’État, que nous exigeons. Le gouvernement précédent a dépensé notre argent pour renflouer les banques et les patrons. La gauche au pouvoir doit aujourd’hui le reprendre pour permettre l’accès à tous à un logement pérenne. Les loyers et les charges liées au logement (eau, gaz, électricité, chauffage…) ne cessent d’augmenter. Par contre, les ressources des familles, déjà durement touchées par la crise, baissent et le chômage explose. Les expulsions de locataires sont de plus en plus nombreuses et le droit au logement n’existe plus. Cette situation doit contraindre le gouvernement à abolir les expulsions. La nouvelle loi SRU programmée au printemps 2013 doit faire de cette question une priorité. Quels que soient son statut et ses ressources, chacun doit avoir le droit de s’épanouir dans un logement correspondant à ses besoins et à ses souhaits. Il faut que disparaissent les dispositifs de contrôle social : nous n’avons pas besoin qu’on nous impose un accompagnement social, nous voulons des logements et les moyens de vivre dignement ! C’est l’indignation et la colère qui doivent nous guider. C’est la justice sociale et non la charité que nous réclamons. Stop à la résignation, organisons notre combat !

Nous exigeons :
– L’arrêt des expulsions
– Le droit au maintien dans les lieux
– L’application de la loi de réquisition
– Le droit à un logement décent pour tous
– La construction de logements sociaux accessibles à tous (PLAI)
– L’arrêt des démolitions de HLM sans construction préalable
– Le libre choix de son quartier de résidence
– L’encadrement des loyers et des charges locatives des secteurs privé et public

Vidéo : prise de parole du collectif d’organisation

Affiche de l’union locale CNT de Lille :

Adaptation d’une affiche de l’UL-CNT de Marne-la-Vallée

droit-au-logement-un-toit-pour-tous-cnt-lille-avec-site-web-cnt-nord-pas-de-calais

Laisser un commentaire

Fermer le menu