Enregistrements vidéo & audio du débat sur le sport organisé le 1er février à Lille

Pour aborder le thème du sport a été organisée le 1er février 2013, à la Maison des syndicats CNT de Lille, la projection d’une interview de Jean-Marie Brohm (ancien professeur d’éducation physique, auteur de plusieurs ouvrages sur la sociologie critique du sport).

Cette projection a été suivie d’un débat animé par Fabrice Pilleul, professeur d’éducation physique, militant du syndicat CNT éducation 75 et auteur du site Le blog de Zinedine Z.

Voici (en vidéo) les 8 premières minutes de ce débat :

Enregistrement quasi intégral du débat (au format audio) :

Durée : 01:16:58

Pour l’écouter en ligne :


Pour télécharger ce fichier audio sur votre disque dur (70 Mo) : faites un clic droit ici

Extrait du tract du STERC-CNT 59/62 annonçant le débat :

Présenté comme un jeu neutre, innocent et vertueux, le sport échappe à la réflexion, comme si la politique mourait dès que l’on entre dans le monde du sport. On le pare de toutes les vertus. Facteur d’intégration, unifiant les peuples sans distinction de couleur et de statut social, le sport développe les valeurs de dévouement, de dépassement de soi, du sens du devoir et du sacrifice. Pourtant, l’idéologie sportive ne résiste pas longtemps à l’épreuve des faits. Le mouvement de la critique du sport le décrit comme le cheval de Troie du capitalisme. Sexisme, dopage, néo-colonialisme, etc. sont constamment minimisés par l’idéologie dominante et considérés comme des dérives d’un sport pur et humaniste. Pour autant, le sport n’est-il pas, dans sa nature même, constitué de ces dérives ?

Quelques liens pour en savoir plus sur la critique du sport :

> Jean-Marie Brohm et la critique du sport
> Revue « Quel corps ? »
> Le blog de Zinedine Z.
> Groupe Contre l’Horreur Olympique et Sportive
> Centre d’Analyse Critique du Sport
> Pétition contre la tenue de l’Euro de football 2016 en France

Et trois autres liens pour enrichir la réflexion :

> Le Spartak Lillois (club de foot militant)
> Quand patrons et ouvriers se disputaient le foot entre les deux guerres (So Foot.com)
> Page Facebook des ami-es de Rino Della Negra, fils d’immigrés italiens, ouvrier communiste et footballeur, résistant antifasciste, mort assassiné par les nazis en 1944 près de Paris.

Print Friendly

Laisser un commentaire