Licenciements chez PSA : de l’argent, il y en a… dans les poches du patronat !

Le 12 juillet 2012, la direction de PSA a annoncé des mesures drastiques : fermeture du site d’Aulnay, suppression de 1500 postes à Rennes, sans compter les plus de 3600 emplois dégommés dans les effectifs hors production, dont 1500 dans la recherche et le développement. Le seul motif invoqué étant la crise, comme de bien entendu. Lire la suite…

Rappelons que le site de Sevelnord (filiale de PSA implantée près de Valenciennes) est lui aussi menacé ! A (re)lire ici

Laisser un commentaire

Fermer le menu