Histoire

  • Émile POUGET - LE SABOTAGE

    Émile POUGET - LE SABOTAGE

    Sommaire : Chapitre premier : Quelques jalons historiques Chapitre II : La "marchandise" travail Chapitre III : Morale de classe Chapitre IV : Les procédés de sabotage Chapitre V : l’obstructionnisme Conclusion Notes Quelques jalons historiques Le mot "sabotage" n’était, il y a encore une quinzaine d’années qu’un terme argotique, signifiant non l’acte de fabriquer des sabots, mais celui, imagé et expressif, de travail exécuté "comme à coups de sabots". Depuis, il s’est métamorphosé en une (...)

  • ANARCHOSYNDICALISME : EN FINIR AVEC UN SCHÉMA RÉVOLUTIONNAIRE (...)

    ANARCHOSYNDICALISME : EN FINIR AVEC UN SCHÉMA RÉVOLUTIONNAIRE OBSOLÈTE

    Deux représentations de la réalité, héritées de la cristallisation idéologique du mouvement ouvrier à la fin du xixe siècle, sont définitivement obsolètes : d’une part, le salaire n’est pas nécessairement la misère et la généralisation du salariat n’est pas la paupérisation généralisée ; d’autre part, les classes salariées ne sont pas structurables politiquement dans une organisation hégémonique. Ces représentations sont encore prégnantes dans le mouvement anarchosyndicaliste, à des degrés divers, et ceci malgré (...)

  • Charte d'Amiens de la C.G.T.

    Charte d’Amiens de la C.G.T.

    Adoptée au IX° congrès de la CGT en octobre 1906 par 830 voix pour, 8 contre et 1 abstention. "Le Congrès confédéral d’Amiens confirme l’article 2 constitutif de la CGT. La CGT groupe, en dehors de toute école politique, tous les travailleurs conscients de la lutte à mener pour la disparition du salariat et du patronat. Le Congrès considère que cette déclaration est une reconnaissance de la lutte de classe, qui oppose sur le terrain économique, les travailleurs en révolte contre toutes les formes (...)

  • Petite histoire de la CNT

    Petite histoire de la CNT

    La Confédération Nationale du Travail Introduction Le nom de la CNT circule désormais régulièrement, sur les tracts, dans les manifestations, parfois dans les médias. Mais si les trois lettres commencent à être connues, ce qu’elles signifient reste souvent bien flou. Plusieurs éléments concourent à cela. " Confédération nationale du travail " indique bien qu’il s’agit d’un syndicat, pour le reste les termes ne sont guère explicite ; et comportent un " nationale " bien peu opportun, de nos jours, en (...)

  • La charte de Lyon

    La charte de Lyon

    En présence de l’instabilité politique et financière de l’État français, qui peut â tout instant provoquer une crise de régime et par conséquent, poser la question d’un ordre social nouveau par les voies révolutionnaires, le congrès, en même temps qu’il se refuse à donner au capitalisme les moyens de rééquilibrer, déclare que le syndicalisme doit tirer de cette situation catastrophique le maximum de résultats pour l’affranchissement des travailleurs. En conséquence, il affirme que les efforts du prolétariat (...)

  • L'AIT de 1920 (extrait d'un texte d'A. Souchy)

    L’AIT de 1920 (extrait d’un texte d’A. Souchy)

    L’Association Internationale des Travailleurs (A.I.T. d’aujourd’hui. Quelques dizaines d’années passèrent avant que les éléments libertaires, dans le mouvement ouvrier, fussent redevenus assez forts pour se réunir sur une échelle internationale. C’est avec le développement du Syndicalisme révolutionnaire antiétatiste que le temps vint revivifier le mouvement ouvrier international dans le sens de la tendance antiautoritaire de la 1re Internationale. L’aile antiautoritaire de la 1re Internationale ayant (...)

  • Anarcho-syndicalisme et syndicalisme révolutionnaire à Lyon 1971-1999

    Anarcho-syndicalisme et syndicalisme révolutionnaire à Lyon 1971-1999

    Ben, militant à la CNT 69, nous raconte brièvement l’apparition de la CNT dans la région lyonnaise, ainsi que le type de syndicalisme qu’elle tente d’impulser, tout comme les problèmes rencontrés. Ce texte, écrit dans le numéro 17 de "La Gryffe", date de début 2000, il est donc clair que la situation a évolué depuis... pour vous renseigner rendez-vous sur le site de la CNT-F, ou sur celui de La Gryffe Une histoire de l’Anarcho-Syndicalisme et du Syndicalisme Révolutionnaire à Lyon de 1971 à 1999 Ce (...)

  • Charte du syndicalisme révolutionnaire dite « Charte de Paris »

    Charte du syndicalisme révolutionnaire dite « Charte de Paris »

    Charte adoptée lors du congrès constitutif de la CNT les 7, 8 et 9 décembre 1946 à Paris. Continuatrice de la charte de Lyon (CGT-SR, 1926). En présence de l’instabilité politique et financière de l’État français, qui peut à tout instant provoquer une crise de régime et, par conséquent, poser la question d’un ordre social nouveau par les voies révolutionnaires, Le Congrès, en même temps qu’il se refuse à donner au capitalisme le moyen de se rééquilibrer, déclare que le syndicalisme doit tirer de cette (...)

  • Le congrès constitutif de la CNT

    Le congrès constitutif de la CNT

    Extrait de « L’action syndicaliste » n° 24 du 25 décembre 1946 : Notre congrès Compte rendu des débats du congrès constitutif 7, 8 et 9 décembre A l’ouverture de la première séance, le président donne connaissance de différents messages de solidarité d’organisations françaises et étrangères. Après que Rotot en fait adopter l’organisation des débats, Juhel développe le rapport d’activité. La présence des délégués à ce congrès démontre que le bureau, la C.A. et les militants du pays ont travaillé activement, (...)

  • CONTRIBUTION A L'HISTOIRE DE LA C.N.T.

    CONTRIBUTION A L’HISTOIRE DE LA C.N.T.

    La CNT Val d’Oise avait édité en 1994 une brochure consacrée au témoignage d’un militant qui avait participé aux débuts de la CNT. Le témoignage complet avait fait l’objet d’un livre édité en 1974 ("Un couple ouvrier traditionnel, la vieille garde autogestionnaire" de Jacques Caroux-Destray aux éditions Antropos). Ce témoignage nous a paru suffisamment digne d’intérêt, pour que les productions du Pense-Bête décident de le rééditer. Ce sont les mots d’un syndicaliste qui a vécu une époque fondamentale, et (...)

|