Accueil > Mots-clés > Thèmes > Violences policières

Violences policières

  • Face aux violences policières et aux interdictions de manifester, maintenons (...)

    Face aux violences policières et aux interdictions de manifester, maintenons l’unité pour le retrait de la loi travail !

    Face aux violences policières et aux interdictions de manifester, maintenons l’unité pour le retrait de la loi travail ! Contre le projet de loi travail, la lutte est âpre, et les violences policières sont décomplexées. La Maison du Peuple à Rennes expulsée par le Raid, le quadrillage militaire le lendemain du centre-ville, les interdictions de manifester le 17 mai délivrées à plusieurs dizaines de personnes sont l’illustration flagrante de l’utilisation de l’état d’urgence contre le mouvement social. (...)

  • Contre la dictature patronale et étatique : grève générale reconductible (...)

    Contre la dictature patronale et étatique : grève générale reconductible !

    Retrait de la loi travail ! grève générale reconductible dès le 17 mai ! Si notre organisation syndicale n’a jamais eu d’illusion sur notre prétendue démocratie et sur la représentation parlementaire, le recours au 49.3 pour imposer la loi travail, le prolongement de l’état d’urgence, son utilisation pour interdire à des militants de manifester et les violences policières organisées, voulues et commanditées par la classe politique constituent un arsenal clair au but sans équivoque : imposer par (...)

  • Manifestation contre la répression samedi 21 mai à Lille

    Manifestation contre la répression samedi 21 mai à Lille

    Manifestation samedi 21 mai à Lille contre l’intrusion de la police dans un local syndical, en soutien aux camarades en attente de jugement et, plus largement, contre la répression des mouvements sociaux. Texte d’appel unitaire en cours de signature : http://www.cnt-f.org/59-62/2016/05/manif-anti-repression-21-mai-lille/

  • Radio Libertaria : mobilisations contre la loi travail et la (...)

    Radio Libertaria : mobilisations contre la loi travail et la répression

    Face au coup de force du gouvernement par l’utilisation du 49.3, nous ferons le point sur les différentes mobilisations en cours contre "la loi Travail et son monde" : blocus, occupations, grèves, manifestations, Nuits Debout… Depuis cinq semaines, les « convergences des luttes » réunissent des centaines de personnes qui se retrouvent le soir pour débattre des alternatives et échafauder les plans d’un autre monde. Ce sera l’occasion de donner les rendez-vous à venir au moment où les appels à la grève (...)

  • Qui sont les vrais casseurs ?

    Qui sont les vrais casseurs ?

    Ouverture du JT de TF1, sujet sur les “casseurs” et la police. Derrière le présentateur, une photo avec un drapeau CNT. Si seulement ce grossier montage n’était qu’un cas isolé... Depuis le début du mouvement social sur la loi travail, comme lors de chaque lutte, les “grands” médias ne cessent de pointer du doigt les “casseurs”, évitant d’aborder les questions de fond : le contenu de la loi travail et les raisons de ce mouvement. En agissant ainsi, ils se comportent comme un relais du discours (...)

  • Inquiétudes de la CNT suite au saccage de ses locaux syndicaux à (...)

    Inquiétudes de la CNT suite au saccage de ses locaux syndicaux à Lille

    Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve Copies adressées à : Monsieur le Ministre de la justice, Jean-Jacques Urvoas, Monsieur le Premier ministre, Manuel Valls, Monsieur le Président de la République, François Hollande Fait à Metz, le 23 avril 2016 Objet : Inquiétudes de la CNT suite au saccage de ses locaux syndicaux à Lille Monsieur le Ministre, Comme vous le savez, ce mercredi 20 avril à Lille, les forces de police ont pénétré dans les locaux de (...)

  • Saccage du local syndical de la CNT Lille par la Police

    Saccage du local syndical de la CNT Lille par la Police

    Dans le cadre de la lutte contre la loi Travail, une manifestation a eu lieu ce mercredi 20 avril 2016 à Lille. Suite à celle-ci, quelques militante-s se sont retrouvé-e-s à la Maison des syndicats CNT, 32 rue d’Arras à Lille, pour ranger le matériel et faire le point. Ils/elles ont ensuite été rejoint-e-s par d’autres camarades. C’est alors que des forces de l’ordre sont arrivées au local. Ils ont exigé de rentrer mais sans fournir aucun document légal. En l’absence de ces documents expliquant leur (...)

  • La police sacage le local de l'union des syndicats CNT de (...)

    La police sacage le local de l’union des syndicats CNT de Lille

    Communiqué de l’union des syndicats CNT de Lille suite à l’intrusion de la police dans son local suite à la manifestation du 20 avril 2016 contre la loi travail : http://www.cnt-f.org/59-62/2016/04/communique-cnt-lille-suite-a-saccage-de-son-local-par-police/

  • Boîte à outils : l'état d'urgence, la répression policière et (...)

    Boîte à outils : l’état d’urgence, la répression policière et antisyndicale

    Face à la stratégie de la tension (état d’urgence, pressions et dispositifs policiers "encadrant les manifs", violences policières à l’encontre de manifestants, etc.), mise en place par l’État pour faire taire les mobilisations contre la loi Travail, il nous est apparu important de rappeler quelques conseils en cas d’interpellation et de produire du matériel en conséquence. La comparution immédiate, c’est non. Tu es arrêté, tu es en garde à vue et on t’annonce que tu vas passer en comparution (...)

  • Communiqué à propos d'un policier portant un autocollant CNT lors de la (...)

    Communiqué à propos d’un policier portant un autocollant CNT lors de la manif du 9 avril

    Fait à Paris, le mardi 12 avril 2016 Monsieur le Préfet, La photographie d’un agent de police, brassard au bras, prise le samedi 9 avril sur le bord de la manifestation entre la place de la République et Nation, nous est parvenue. Cet agent, casqué et au visage masqué, porte un autocollant de la CNT sur son pantalon. Il est donc manifeste que ce policier a cherché à se faire passer pour un membre de notre organisation syndicale. Nous condamnons fermement ces méthodes d’infiltration des (...)

|