Accueil > Mots-clés > Thèmes > Intermittent du spectacle

Intermittent du spectacle

  • Amiens, 17 nov. 2016 : rassemblement contre la répression du (...)

    Amiens, 17 nov. 2016 : rassemblement contre la répression du militantisme

    13 novembre 2016
    CNT UR Nord PdC Picardie

    Un rassemblement de soutien à deux militants convoqués à la gendarmerie suite à une action pour la défense de l’assurance-chômage est organisé jeudi 17 novembre 2016 à Amiens. En savoir plus : www.cnt-f.org/59-62/2016/11/rassemblement-soutien-17nov-amiens

  • Le Medef agresse, les travailleurs trinquent : libérez notre camarade et (...)

    Le Medef agresse, les travailleurs trinquent : libérez notre camarade et l’Unedic

    8 juin 2016
    SIPMCS CNT

    Mardi 7 juin, en début d’après-midi, pour protester contre le refus du Medef (et de son bras droit, la CFDT) de valider l’accord de branche spectacle concernant les annexes 8 et 10 de la convention Unedic (intermittents), obtenu pourtant après de nombreuses mobilisations et négociations le 28 avril, une centaine de personnes ont pacifiquement occupé le siège de l’organisation patronale. Le responsable de la sécurité du Medef a violemment agressé physiquement Loïc, un camarade de lutte, membre de la (...)

  • Luttons contre les abus ! les employeurs du spectacle (ou d'ailleurs) (...)

    Luttons contre les abus ! les employeurs du spectacle (ou d’ailleurs) ne sont pas nos alliés.

    27 juin 2014
    CNT STICS 13

    Luttons contre les abus ! les employeurs du spectacle (ou d’ailleurs) ne sont pas nos alliés Commençons par une définition : "Le corporatisme est une doctrine socio­économique favorable à l’existence d’organisations ­ les corporations ­ regroupant les acteurs d’une même profession, qu’ils soient salariés ou employeurs. Il propose d’en faire des organismes incontournables de consultation pour les pouvoirs publics. Le corporatisme s’oppose donc au regroupement des travailleurs dans des syndicats (...)

  • Attaque du service public et destructions des droits sociaux : c'est au (...)

    Attaque du service public et destructions des droits sociaux : c’est au capital de payer pas aux travailleurs !

    Voici maintenant plus de dix jours que les cheminot-e-s ont entamé une grève reconductible majoritaire (contrairement aux dires des médias, les syndicats appelant à ce mouvement représentaient environ 60% des votes aux dernières élections professionnelles à la SNCF) afin de s’opposer à la casse de la SNCF et à la libéralisation du rail voulue par l’Union européenne. Assemblées générales et reconductions massives, autogestion du mouvement, actions directes partout sur le territoire... Une lutte qui (...)

  • Projet de convention chômage : quand les politiques s'en mêlent... pour (...)

    Projet de convention chômage : quand les politiques s’en mêlent... pour mieux nous embrouiller !

    22 juin 2014
    CNT STICS 13

    Les propositions et objectifs du premier ministre et du médiateur pour "dénouer la crise des intermittents" : faire prendre en charge par l’État, pour une durée limitée, le montant du différé d’indemnisation (20M les premiers six mois) ; mettre sur pieds la 200 000e mission de "remise à plat" du système ; mettre autour de la table d’ici à la fin de l’année les "parties prenantes" (UNEDIC, État, Comité de suivi, représentants des intermittents, employeurs de la branche). ...Et subsidiairement diviser (...)

  • Lille : actions des intermittents du spectacle contre l'accord (...)

    Lille : actions des intermittents du spectacle contre l’accord UNEDIC

    Depuis le 17 juin, plusieurs dizaines d’intermittents du spectacle occupent 24 heures sur 24 la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), 3 rue du Lombard à Lille. Vous pouvez passer les soutenir cette nuit, demain matin, demain midi, etc. Autres actions prévues : www.cnt-f.org/59-62/ ?p=11780

  • Non à l'agrément du protocole d'accord UNEDIC DU 22 mars 2014 (...)

    Non à l’agrément du protocole d’accord UNEDIC DU 22 mars 2014 !

    18 juin 2014
    CNT STICS 13

    Marseille en lutte L’assemblée générale des travailleurs du spectacle et des précaires en lutte appelle avec l’intersyndicale CNT 13, SUD Culture Solidaires 13, CGT Spectacle à une MANIFESTATION Mercredi 18 juin à 14h30 Rendez-vous aux Mobiles – Réformés (haut de la Canebière) (Habits noirs demandés) Montrons que nous restons mobilisés ! Nous invitons tou-te-s les travailleur-ses en lutte à nous rejoindre ! Une assemblée générale suivra la manifestation dans un lieu à déterminer Non à l’agrément (...)

  • Motion de soutien intersyndicale aux cheminots et intermittents du (...)

    Motion de soutien intersyndicale aux cheminots et intermittents du spectacle

    18 juin 2014
    CNT Interpro 07

    Motion de soutien des organisations syndicales (CGT ;CNT et SOLIDAIRES) du bassin d’Aubenas-07- aux cheminots et aux intermittents du spectacle

  • Non à l'agrément du protocole d'accord UNEDIC DU 22 MARS 2014 ! Halte (...)

    Non à l’agrément du protocole d’accord UNEDIC DU 22 MARS 2014 ! Halte à la précarité !

    15 juin 2014
    CNT STICS 13

    à Marseille, l’assemblée générale des travailleurs du spectacle et des précaires en lutte appelle avec l’intersyndicale CNT 13, SUD Culture Solidaires 13, CGT Spectacle 13 à une manifestation et actions Lundi 16 juin 2014 à 15h00 Rendez-vous devant le MEDEF (place du général de Gaulle, Marseille) Et ensuite a une ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LUTTE Lundi 16 juin à 18h30 Au local de Solidaires, 29, bd Longchamp 13001 Marseille Non à l’agrément du protocole d’accord UNEDIC DU 22 MARS 2014 ! Halte a la (...)

  • Intermittent-e-s du spectacle : compte-rendu d'une action organisée le 5 (...)

    Intermittent-e-s du spectacle : compte-rendu d’une action organisée le 5 mai à Lille + appel à la grève le 17 mai partout en France

    Compte-rendu de l’action organisée le 5 mai 2014 à Lille : Le 5 mai 2014 à Lille, une cinquantaine d’intermittent-e-s du spectacle ont interpelé bruyamment Jean-Christophe Cambadélis (premier secrétaire du PS) lors du forum européen de la culture organisé ce jour-là au Théâtre du Nord. A l’issue du débat, ils/eles ont manifesté devant le théâtre puis ont bloqué pendant quelques instants la voiture de Jean-Christophe Cambadélis pour lui demander d’écrire à François Rebsamen (ministre du Travail) afin de lui (...)

|